Taxe de séjour dans le district de Morges en 2016

Taxe de séjour dans le district de Morges en 2016

Carte interactive, cliquez sur les communes pour faire apparaître l’information

La taxe de séjour et la taxe sur les résidences secondaires sont des impôts affectés pour développer le tourisme régional. Elles sont adoptées par les législatifs des communes du district de Morges. Une délégation de perception est données à l’ARCAM, qui a développé une plateforme cyberadministration (www.e-arcam.ch) pour permettre aux assujettis de réaliser leurs déclarations de manière simplifiée.

Cette carte présente les montants perçus par la taxe de séjour et la taxe sur les résidences secondaires, par commune et par catégorie pour l’année 2016. En 2016, les montants perçus sur le district de Morges se montent à près de CHF 450’000. Ces moyens financiers servent pour une partie au frais de fonctionnement de Morges Région Tourisme MRT, et le solde pour soutenir des projets touristiques par biais du FEM, Fonds pour les équipements touristiques du district de Morges. À noter que la part des taxes perçues par la Ville de Morges représente quasiment le 50% des taxes du district. Ceci est dû à la grande offre d’hébergements touristiques dans cette commune. Plus de la moitié du montant total des taxes est perçu par le biais des hôtels. Les résidences secondaires et les locations représentent quant à elles environ 36% du montant total.

Les communes de Cossonay, Cuarnens et Saint-Prex ont perçu en 2016 leurs taxes de séjours elles-mêmes. Les données pour ces communes sont donc absentes (représentées en gris foncé sur la carte).

Liste des catégories : 

Camping : tentes, caravanes, mobilhomes et structures similaires.

Chambre : hôtes dans les chambres d’hôtes, b&b, gîtes ruraux, auberges de jeunesse, à la ferme, dans des dortoirs, sur la paille et tout autre établissement similaire.

Hôtel : hôtels, motels, pensions, auberges, établissements médicaux, appartements à service hôtelier et tout autre établissement similaire.

Institution : instituts, pensionnats, homes d’enfants et tout autre établissement similaire.

Location : locataires dans les chalets, villas, maisons, studios, chambres meubléesou appartements par année civile selon la durée de lcoation et le nombre de pièces faisant l’objet de la location.

Résidence secondaire : chalets, villas, maisons, studios, chambres meublées ou appartements qui ne constituent pas un domicile au sens du Code civil suisse.

Pour plus d’informations : taxe de séjour

X