Historique

En 2008, l’ADAR (association pour le développement des districts d’Aubonne et Rolle), l’ACRM (association des communes de la Région Morgienne) la PEC (plate-forme économique de la Côte) et l’ARC (association de la région de Cossonay) créent un groupe de travail chargé de plancher sur un projet de regroupement de leurs activités. Cette réflexion débouchera en 2009 sur la création de l’ARCAM, association de la Région Cossonay-Aubonne-Morges, et à la dissolution des 4 autres associations.

Ces décisions sont prises sous la conjonction de 2 impulsions fortes. Il s’agit de la refonte des districts et de la mise en œuvre d’une politique des régions par la Loi sur l’Appui au développement économique (LADE) et de la loi fédérale sur la nouvelle politique régionale (NPR).

En 2008, la refonte des districts du canton de Vaud force certaines communes à revoir leurs institutions et structures pour mieux répondre aux nouvelles limites. Le nouveau district de Morges subit ainsi de fortes modifications (schéma ci-après).

carte

Le 1er janvier 2008, la loi fédérale sur la nouvelle politique régionale (NPR) est entrée en vigueur. Elle renforce la compétitivité et génère de la valeur ajoutée dans les régions de montagne et le milieu rural. Cette nouvelle loi, qui traite également de la coopération transfrontalière et des allégements fiscaux pour les entreprises, a des conséquences importantes pour les régions et les communes.

En parallèle de cette loi fédérale, le Grand Conseil vaudois a adopté une loi d’application cantonale sur l’appui au développement économique (LADE) dont les principes sont de simplifier, clarifier et coordonner – en regroupant sous une seule loi – tout ce qui a trait au développement économique.

Le but de cette loi cantonale consiste notamment à valoriser les potentiels économiques et territoriaux du canton et des régions. Afin d’atteindre ce but, le canton prévoit la mise en place d’organismes de développement économiques régionaux. Le district de Morges répond à cette exigence à travers son association régionale ARCAM.
Cette dernière assume, en effet, sur la base de ses statuts, les tâches de développement économique régional pour l’ensemble du territoire du district. Elle est organisée de manière à assumer ces tâches avec un personnel compétent en la matière.

arcam
rue neuve 1 cp 77
1304 cossonay

tél : 021 862 22 75
fax : 021 862 22 77

info@arcam-vd.ch