Slow Destination

SLOW TOURISME, LE TOURISME LENT: UNE TENDANCE DE FOND

Le slow movement est apparu dans les années 1980 en réaction à l’accélération de la vie moderne. La première déclinaison du slow movement est le slow food, créé en 1986 pour lutter contre la «malbouffe». En 1999, les slow cities voient le jour suivies par le slow movement en voyage : le slow travel ou slow tourisme.

La pratique du slow tourisme apparaît comme un antidote au stress de la vie quotidienne. Ici, l’authenticité de l’expérience vécue prime sur la rapidité de la découverte. Voyager tranquillement pour aller à la rencontre des populations locales et avoir un comportement éco-responsable résume l’état d’esprit du «slow traveller». On savoure les plaisirs de la table, on déguste les produits et les vins locaux, on s’immerge dans la culture et le patrimoine de la région que l’on visite. Et on préfère l’itinérance douce en se déplaçant en train, à pied, à cheval ou en vélo.

POURQUOI FAIRE DE LA RÉGION DE MORGES UNE SLOW DESTINATION ?

  • Le tourisme lent correspond parfaitement à l’identité de la région et au type de tourisme que les acteurs touristiques souhaitent développer
  • Le tourisme lent répond aux aspirations de la population urbaine lémanique, qui est le public cible principal du tourisme régional
  • Le tourisme lent permet aux acteurs locaux de valoriser les produits du terroir et de développer l’oenotourisme
  • Le tourisme lent garantit des retombées économiques concrètes pour les prestataires touristiques et les producteurs locaux
  • Le tourisme lent est une démarche non standardisée, qui encourage la créativité, l’émotion, l’innovation, qui permet au tourisme régional de se démarquer de la concurrence
  • Le tourisme lent valorise la qualité à tous les niveaux, celle de l’accueil, du produit touristique et de la prestation, de la plus simple à la plus luxueuse
  • Le tourisme lent rassemble sous une image fédératrice, valorisante et porteuse l’ensemble de son offre touristique

 

LES CINQ AXES STRATEGIQUES DE LA SLOW DESTINATION

slow_destination_images

Le projet de Slow destination bénéficie du soutien du fonds fédéral Innotour :

« Le caractère innovant du projet réside dans la mise sur pied et le développement d’une offre étendue couvrant 5 domaines de la thématique SLOW. Certains existent depuis longtemps, par exemple Slow Food ou Slow City. Ce qui est novateur et unique, c’est la volonté de positionner et de commercialiser ces cinq domaines en tant qu’offre globale en exploitant les spécifités locales.

Le projet représente un caractère exemplaire pour la suisse. Il n’existe aucune «Slow Destination» dans notre pays. Les enseignements qui seront retirés du projet pourront bénéficier à d’autres destinations. »

Nos partenaires dans ce projet sont principalement les MBC, Morges Région Tourisme et le Parc Jura Vaudois.

 BUDGET TOTAL DU PROJET SLOW DESTINATION: 515’000.-

 SOUTIEN FINANCIER INNOTOUR: 220’000.-

 DURÉE DU PROGRAMME: 4 ANS (2017-2020)

DOCUMENTS :

Dossier Slow Destination – mai 2016

Complément d’informations – juin 2016

Innotour

arcam
rue neuve 1 cp 77
1304 cossonay

tél : 021 862 22 75
fax : 021 862 22 77

info@arcam-vd.ch