Le Parc naturel régional Jura vaudois fait partie des dix-neuf parcs suisses. Il répond aux missions confiées par la Confédération aux parcs naturels régionaux : préserver et valoriser le patrimoine naturel et paysager, renforcer des activités économiques fondées sur le développement durable et promouvoir la sensibilisation et l’éducation au développement durable.

Le Parc s’étend sur 531 km2 (soit 20 % du canton de Vaud) du sommet de La Dôle, jusqu’au bourg de Romainmôtier, en passant par les villages du Pied du Jura et la Vallée de Joux. Il offre des paysages typiques et une nature préservée. Bien que le territoire du Parc compte 59 réserves naturelles, il est principalement le lieu d’activités humaines.

Fait particulier, le Parc jura Vaudois s’étend sur quatre régions : le Jura nord vaudois, la Vallée de Joux, Nyon et Morges. Caractérisé par ses vastes forêts et ses pâturages boisés, riche de lieux dédiés à l’économie alpestre et à la fabrication du fromage, son caractère touristique est indéniable.

Le Parc était l’un des 4 partenaires à avoir collaboré et œuvré en faveur du projet « Slow Destination » conduit par l’ARCAM. La participation à ce projet a permis au Parc Jura Vaudois de collaborer activement à la dynamique de renforcement des activités touristiques douces. Elle a notamment permis au Parc d’offrir à ses visiteurs une nouvelle offre touristique à mobilité douce ainsi qu’ une nouvelle porte d’entrée dans son territoire à la Maison du tourisme de Bière.

La dernière réalisation a été inaugurée en 2020 : l’Espace découvertes du Parc au col du Marchairuz et ses deux sentiers thématiques. Le Parc dispose dès lors d’une interface avec le public. L’ARCAM a accompagné cet important projet et l’a préavisé positivement comme élément majeur du développement touristique de la partie jurassienne du district.

Informations complémentaires 

Personne de contact à l’ARCAM

Véronique Hermanjat

Véronique Hermanjat

Déléguée au tourisme